Di Natale, parce que les buts comptent

Toto

Le 6 janvier dernier, à la suite d’une pénible défaite contre le Hellas Vérone, Antonio Di Natale annonce qu’il raccrochera les crampons à la fin de la saison. Si son président insiste pour croire qu’il continuera, le diagnostic reste terrifiant : le monde du football n’a plus que trois mois d’Antonio Di Natale devant lui.

Lire la suite

Article publié sur SOFOOT.com le 17/03/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.