Marie Joseph Minala, le Benjamin Button de la Lazio

Minala

Depuis le derby de Rome dimanche dernier, un nom agite le football italien et les réseaux sociaux du monde entier : Joseph Marie Minala. Plus qu’un nom, c’est un visage. Celui d’un « présu », un footballeur auquel on donnerait dix voire vingt ans de plus. L’histoire d’un jeune homme que l’on regarde « avec des yeux verts ».

Lire la suite

Article publié sur SOFOOT.com le 12/02/2014

Une réflexion sur “ Marie Joseph Minala, le Benjamin Button de la Lazio ”

  1. pour moi le foot ball, nest pas une question d age,quand on est physiquement pres on peux aller, dc on s enfoue de lage, qu elle footeux jou avec sn propre ages, dc laisse ns tranquile, imila avance mn
    frerée

Répondre à behoui tcha nani Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.