Il faut sauver le soldat David Villa

Il faut sauver le soldat David Villa

Été 2010. Quand David Villa arrive au Barça pour remplacer Zlatan Ibrahimović à 28 ans, il est au top de sa carrière. Euro, Mondial, plus de 200 buts. El Guaje est irrésistible et Rosell fait une bonne affaire en dépensant 42 millions d’euros. Depuis, nous avons perdu le soldat David Villa. Il faut le sauver.

David Villa ne jouera pas ce soir à San Siro. Victime de coliques néphrétiques, il n’a pas été convoqué pour le prestigieux huitième de finale de Ligue des champions. Une blessure, une petite maladie, cela arrive. Mais le plus triste dans cette histoire, c’est que cette absence ne change strictement rien à la confrontation contre le Milan. La réalité est froide et cruelle : David Villa n’est plus une valeur ajoutée pour ce Barça, et la bande à Messi fait très bien sans lui.

Le toit du monde, puis la chute

Entre 2008 et 2010, Villa joue 30 matchs internationaux et marque pas moins de 24 buts. Si la sélection espagnole est irrésistible, elle le doit à son numéro 7. Après avoir été le meilleur buteur de l’Euro et le co-meilleur buteur de la Coupe du monde, Villa égalise même le record de Raùl en sélection (44 buts) le 12 octobre 2010, jour de la fête nationale espagnole. David Villa est sur le toit du monde. Dans les vingt derniers mètres, il est alors peut-être le meilleur joueur au monde. Le flair d’un Van Nistelrooy, les mouvements d’un Kun Agüero. Slaloms et buts du tibia. Un combo alliant manière et efficacité. Villa, c’est le fils de mineur devenu l’ultime condition de succès de son pays. Sans Villa, l’Espagne n’avait pas les buts. Ni son cynisme. David se permet de refuser leReal et Chelsea pour rester à Valence. Meilleur joueur espagnol de la Liga en 2006, meilleur passeur en 2007, il tient le club des Chés…

Lire la suite :

Il faut sauver le soldat David Villa

Article écrit par Faute Tactique sur SOFOOT.com le 20/02/2012.

FAUTETACTIQUE.com

Vous pouvez suivre Faute Tactique sur Twitter (@FT__com) et Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.