Nom d’une pipe, à quoi sert le corner à la rémoise ?

Joe Cole et Eden Hazard

Corner pour ton équipe. Assis dans ton fauteuil, accoudé à un bar ou debout dans les travées du stade, tu jubiles intérieurement. Ce n’est pas prouvé scientifiquement, mais le phénomène se répète à tous les coups : tes yeux se concentrent, tu frottes instinctivement tes mains, tu sais que là, maintenant, tout de suite, ton équipe va avoir une occasion de but. Sauf que ce corner ne sera jamais tiré. Petite passe, centre tout pourri, voire hors-jeu ridicule, et perte de balle. Un avortement. Mais pourquoi un tel gâchis ? Ce corner avait le droit de vivre. Autre chose qu’une vie « à la rémoise ».

Pour marquer un but, on peut attaquer directement les cages dans le jeu, ou alors prendre un raccourci. Des deux côtés de chaque but, tout au bout de la ligne de fond, se trouvent deux havres de paix pour les équipes sans solution. Là, elles ont tout le temps qu’elles veulent pour ajuster. Les concepts tels que le pressing, la circulation de balle, la possession ou encore la contre-attaque disparaissent, et se taisent le temps de quelques secondes : un autre jeu commence. Un autre sport, même…

Lire la suite : Nom d’une pipe, à quoi sert le corner à la rémoise ? 

Article écrit par Faute Tactique sur SOFOOT.com le 25/01/2012.

FAUTETACTIQUE.com

Vous pouvez suivre Faute Tactique sur Twitter (@FT__com) et Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.