L’Inter repart à zéro

Après une saison 2011 pleine de regrets et le départ inattendu de Leonardo, il y a eu l’échec Gasperini, les montagnes russes de Ranieri et l’espoir Stramaccioni. Une saison gentiment qualifiée de « saison de transition », c’est-à-dire une vilaine septième place synonyme d’Europa League. Difficile à encaisser pour une institution championne du monde dix-huit mois plus tôt. Et pourtant, l’Inter affronte cette nouvelle saison avec bien plus de certitudes que l’an passé. Ma perchè ?

L’Inter repart à zéro

Article écrit par Faute Tactique sur SOFOOT.com le 16/07/2012.

FAUTETACTIQUE.com

Vous pouvez suivre Faute Tactique sur Twitter (@FT__com) et Facebook

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.