Argentinos Juniors, la pépinière du monde

Sebastian Riquelme (à droite), le petit frère de Juan Roman
Sebastian Riquelme (à droite), le petit frère de Juan Roman

Boca Juniors, River Plate, Racing Avellaneda, Independiente et San Lorenzo. En Argentine, la table du football a cinq chaises, toutes occupées par ceux que l’on appelle « les Cinq Grands ». Mais pour ce qui est de la formation, un petit club du quartier de la Paternel à Buenos Aires vole la vedette aux géants : Argentinos Juniors. Immersion dans un centre qui a formé Maradona, Redondo ou encore Riquelme. Par Markus, à Buenos Aires

« On se demande toujours comment c’est possible que ce quartier de merde ait sorti autant de grands joueurs. » Claudio Borghi, entraîneur et ancienne gloire du club, n’a pas tort. Maradona, Batista, Redondo, Riquelme, Cambiasso, Sorin… Un palmarès difficile à croire lorsque l’on aborde le centre d’entraînement Diego Armando Maradoona, dans le Sud-Ouest de Buenos Aires. Situé au milieu d’une immense zone délaissée par l’urbanisation de la capitale, le complexe sportif est entouré de parkings, stades, terrains vagues et longues avenues morbides…

Tu veux lire la suite ? Le reportage est publié dans le SO FOOT JUNIOR numéro 5 (septembre 2014), que tu peux te procurer ICI et en kiosque.

SOFOOT JR 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.