Les enseignements tactiques de la Coupe du monde

Manuel Neuer

Elles aiment sans doute conserver leurs secrets. On ne sait pourquoi, mais les Coupes du monde restent mystérieuses jusqu’au bout. Sept petits matchs, au grand maximum. Trop peu pour imprimer des tendances lourdes sur le football mondial. Comment une équipe peut-elle même marquer une époque, en si peu de temps ? Finalement, l’Allemagne n’aura été grandiose que deux fois, contre le Portugal et le Brésil. Comme l’Espagne de 2010, en somme. La portée tactique d’une Coupe du monde est donc difficilement perceptible. Mais d’un autre côté, en quatre petits matchs chacune, les sélections mexicaine et chilienne nous auront marqué pour des années. Tout comme la Colombie. Parce que les vainqueurs n’ont pas toujours raison. Un seul champion, mais sept enseignements tactiques.

Lire la suite…

Article publié sur SOFOOT.com le 18/07/2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.