Entretien – Fernando Muslera : « L’Uruguay n’a jamais peur »

Muslera

Décisif en 2010 avec deux pénaltys sortis en quarts face au Ghana, le gardien voltigeur de Galatasaray se voit bien venir faire un coup au Brésil. Il raconte le Maracanazo, le style de sa sélection et la maturité de la Celeste.

Propos recueillis par Markus, à Istanbul

Entretien publié dans le SO FOOT JUNIOR numéro 2 (mai 2014), que tu peux te procurer ICI et en kiosque.

So Foot Junior 2

EXTRAITS

« En 2010, Suarez n’était pas le Suarez que l’on connaît aujourd’hui… »

« Cela engendre énormément d’attente au pays : les Uruguayens voient cette Coupe du monde 2014 comme un symbole. Mais bon, en 1950, l’Uruguay a gagné le Mondial en remportant quatre matchs. Aujourd’hui, c’est un tournoi beaucoup plus compliqué, long et éprouvant… »

« L’Uruguay est un pays de descendants d’indiens. Ils ont dû sacrifier énormément de choses pour pouvoir survivre, et affronter de nombreuses batailles. Et la sélection uruguayenne a toujours eu ces caractéristiques : aller sur tous les ballons, se donner à 100%,  et surtout ne jamais avoir peur. C’est ça, la garra charrua… »

« Le club, c’est l’endroit où tu travailles et transpires. Dans quel but ? Etre appelé par ta sélection et avoir la fierté de défendre ton pays. C’est ça, c’est le plus important… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.