Entretien – Roberto Mancini : « J’aime changer les choses »

Roberto Mancini

Pendant vingt ans, Roberto Mancini a été l’un des grands génies du football italien. Reconverti en entraîneur, il a pour le moment fait gagner des trophées à tous les clubs qu’il a coachés, de la Fiorentina à Manchester City, en passant par la Lazio et l’Inter. Dans le bureau ovale du centre d’entraînement de son nouveau club, Galatasaray, il prend soin de distinguer sa passion de joueur et son métier d’entraîneur. Et parle ouvertement erreurs tactiques, talents gâchés et buts du talon.

Propos recueillis par Markus, à Istanbul

Entretien publié dans le SO FOOT JUNIOR numéro 1 (avril 2014), que tu peux te procurer ICI et en kiosque.

SO FOOT JUNIOR 1

EXTRAITS

« Si tu vas au Bayern, au Real, au Barça ou à Manchester United, ce n’est pas que ce n’est pas difficile, mais tous les entraîneurs qui sont passés par là ont gagné. Tu as un club fort, une organisation en place, une institution efficace. Alors que moi, ce que j’aime vraiment, c’est changer les choses. »

« Sur le plan du talent, les joueurs turcs ont beaucoup de qualités. Mais ils se contentent souvent de ce qu’ils savent déjà faire. L’exemple d’Arda Turan est magnifique. (…) En deux années de travail à l’Atlético avec Diego Simeone, il a maigri, progressé et est devenu un joueur déterminant… »

« Quand je suis arrivé à Manchester, j’avais l’impression de venir d’une autre planète. Les Anglais peuvent dire qu’ils ont inventé le football ou je ne sais quoi, ils n’ont jamais mis en place une session tactique pour des défenseurs… »

« Samir Nasri est un joueur qui a des qualités incroyables, mais un rendement qui n’a rien à voir avec son talent… »

« Le travail tactique est surtout très important car une équipe ne peut pas toujours à être à 100% physiquement. Dans les moments difficiles, c’est grâce au travail tactique que l’équipe sait quoi faire, comment se positionner, défendre ensemble et attaquer de manière ordonnée… »

« Simeone et Cambiasso sont les deux joueurs les plus intelligents que j’ai entraînés. Ils comprennent tout (…) On n’a même pas besoin de leur dire, ils savent… »

« Rien ne peut remplacer cette sensation d’avoir le ballon entre les pieds. Impossible… »

Une réflexion sur “ Entretien – Roberto Mancini : « J’aime changer les choses » ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.