Interview – « En Italie, on est des phénomènes pour trouver des excuses servant à cacher les vrais problèmes »

curva nord

La relation entre la Ligue et les virages italiens a rarement été aussi tendue. Depuis le début de la saison, les virages de l’Inter, du Milan, de la Lazio et de la Roma ont été ponctuellement fermés pour avoir lancé des chants « discriminatoires ». Lorsque la Curva Sud du Milan AC a été fermée pour « discrimination territoriale » envers la ville de Naples, les responsables de la Curva Nord du rival intériste ont rédigé un communiqué pour soutenir leurs ennemis et dénoncer les maux du football italien. Entretien avec l’auteur du communiqué de la Curva Nord Milano 69.

Avant tout, est-il possible de rappeler les faits qui ont conduit à cette situation de crise entre la Fédération et la plupart des virages des stades italiens ? En août, l’UEFA a insisté sur sa volonté ferme d’éradiquer le racisme du football européen et communiqué une ligne de conduite à toutes les fédérations membres. La Lega Calcio a donc organisé une réunion pour mener cette bataille contre le racisme et la discrimination, et pris de nombreuses décisions. Au premier chant raciste, on ferme un secteur du stade. Au second, on ferme tout le stade. Au troisième, l’équipe dont les supporters ont lancé ces chants perd le match. Et pour les cas graves, on instaure une pénalité de points. Depuis, les virages de l’Inter, du Milan, de la Roma et de la Lazio ont été fermés, que ce soit pour racisme ou pour ce qu’ils ont appelé « discrimination territoriale »….

Lire la suite : L’Interview du dirigeant de la Curva Nord

Interview publié sur SOFOOT.com le 14/10/2013.

FAUTETACTIQUE.com

Vous pouvez suivre Faute Tactique sur Twitter (@FT__com) et Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.